Fondée en 1967, dans l’Impasse St.Jacques au grand Sablon, la galerie “L’IMPASSE ST. JACQUES” de Pierre DARTEVELLE est alors la seule dans cette petite ruelle du centre ville Bruxellois, haut lieu de l’Antiquité. La galerie prit alors tout simplement le nom de la” ruelle”. Rejointe depuis lors par plusieurs galeries consacrées à l’Art Primitif de l’Afrique subsaharienne, elle perd par conséquent aujourd’hui le sens de son appellation.

Spécialisée dans l'Afrique centrale; masques et statuaires sont ses préférences de départ. Mais l'objectif principal de la galerie est la qualité et l'authenticité des objets (expertise) de régions aussi différentes que celle du Mali ou de la Tanzanie.